Le diabète

A un certain stade du diabète, les pieds peuvent être source de complications importantes. En effet, le pied peut se retrouver avec deux atteintes principales : perte de sensibilité et diminution de la capacité de cicatrisation. Il est donc primordial d’éviter tous risques de blessures qui passeraient inaperçues et dont les troubles de la cicatrisation auraient des conséquences dramatiques comme l’amputation.

Les questions

Pour cette  partie nous n'aborderons pas les questions les plus fréquentes, mais nous allons mettre l'accent sur les règles de bases:

  • Equilibre strict de la glycémie.
  • Contrôle des facteurs de risques cardiovasculaires.
  • Inspections quotidiennes des pieds, avec l’aide d’une personne si besoin.
  • Attention aux brûlures avec l’eau chaude.
  • Ne pas marcher pied nus.
  • Ne pas utiliser d’agent chimique pour retirer l’hyperkératose (ou la callosité).
  • Toujours inspecter l’intérieur des chaussures avant de les mettre.
  • Huiler les zones sèches, sauf les orteils.
  • Toujours apporter une attention particulière au séchage des orteils.
  • Changer quotidiennement de chaussettes et les porter à l’envers (coutures vers l’extérieure).
  • Faire enlever l’hyperkératose par un professionnel.
  • SIGNALER TOUTE PLAIE EN URGENCE, à l’équipe soignante et à votre podo-orthésiste.

Les solutions

Les orthèses plantaires et les chaussures thérapeutiques sur moulage peuvent prévenir l’apparition de plaies ou participer au cycle de guérision.

Consulter votre Podo-orthésiste.